Le vide Grenier

(Article publié dans le Journal de rue de l’Estrie, hiver 2018)

« Traces of the past city are, somehow traces of the selves we might once have been. » Lauren Elkin

Les 6 et le 7 octobre 2017, se tenait l’événement le « Vide Grenier », une vente publique des derniers vestiges de l’Hôtel Wellington. Des centaines de personnes ont profité de cette occasion pour visiter une dernière fois ce lieu mythique, qui sera détruit si la ville s’en tient au projet de développement de Well inc.

bar 2

Néo-sherbrookoise depuis janvier 2017, ce fut ma première et probablement ma dernière visite de cet hôtel presque centenaire. Munie de mon cellulaire et d’une enregistreuse audio, j’ai saisi cette opportunité pour recueillir des images et des témoignages touchants, instructifs et cocasses de gens venus saluer leurs souvenirs. Comme le disait Claude Belleau, directeur général d’Estrie-Aide, dans une entrevue à Radio-Canada: « Les gens vont être capables de se prendre des petits morceaux d’histoire bien que sans grande valeur monétaire, mais qui vont pouvoir leur rappeler qu’ils sont passés à l’Hôtel Wellington avant la journée où ça sera démoli, malheureusement. »

Voici un bref résumé de ce qui m’a été conté lors de cette journée remplie d’émotions et de nostalgie. Toutes sortes d’histoires meublent l’Hôtel Wellington. J’ai entre autres retenues celles-ci parce qu’elles portent des souvenirs de jeunesse, d’amour et d’amitié.

chaises

Paul

MC: C’est quoi votre plus beau souvenir de l’Hôtel Wellington?

Paul: Plus beau souvenir? Tex Lecor était icitte, ça fait longtemps là, il était jeune, il avait cinquante-cinq ans je pense. Il y avait une belle blonde, et là Tex Lecor, il se lève et il va y demander une danse. Elle dit « non ». Moi, j’ai été tout de suite après, et elle a dit « oui ». Puis j’ai sorti longtemps avec (rires). »

Pierre

MC: Qu’est-ce que ça vous fait de savoir qu’ils vont démolir l’Hôtel?

Pierre: C’est quelque chose. C’est pour ça que je suis ici. Je ramasse des petites choses. C’est plein de souvenirs, hein. C’est où ce que ça été agréable de venir veiller puis c’est tous des beaux souvenirs. C’est pour ça que je suis ici à ramasser de la paperasse, toutes sortes d’affaires (…) On regarde ça, on est assis dans le salon, on met ça en vue, on regarde ça puis ça nous rappelle des souvenirs. Ça fait des bons souvenirs vraiment. Il y avait de bons orchestres ici, qui passaient ici. C’était des orchestres habillés en veston-cravate, vraiment bien habillées. »

Pierre A.

Ce fut un réel plaisir d’assister à des retrouvailles entre des vieux de la vieille qui se revoyaient après tant d’années et se remémoraient leurs souvenirs d’antan: des veillées, des danses, des mariages, des beaux habits, l’époque disco ou les danses sociales et l’apogée de la rue Wellington. Ce passage au « vide grenier » m’a permis d’en apprendre beaucoup sur l’histoire de cet hôtel mythique décoré de gargouilles singulières, sur la rue Wellington et sur l’histoire de Sherbrooke. Même si la majorité des gens rencontrés sont d’accord sur le besoin de revitalisation du centre-ville et plus particulièrement de la Wellington Sud qui « manque d’amour », plusieurs personnes s’interrogent sur la nécessité de démolir l’Hôtel Wellington ainsi que sur le projet immobilier de la Well inc.

« Moi j’aurais gardé la façade comme ça se fait dans bien des villes. La façade ça garde le cachet. Avec un édifice moderne, on change pas ce qu’il y a autour. Je pense qu’on veut être des années 2000, mais on aurait pu faire une mixité des deux. » Pierre A.

20

Pour conclure, mon seul commentaire à ce sujet sera de paraphraser l’auteure Lauren Elkin: « What we build not only reflects but determine who we are and who we’ll be.» 

Si vous avez envie d’en connaitre davantage sur la rue Wellington sud, je vous invite à suivre ma page Facebook Sur la Well, un projet de recherche documentaire s’intéressant à l’histoire, au développement et aux enjeux sociaux de cette rue emblématique. 

Vous pouvez également écouter les montages audio-photos des entrevues réalisées avec Pierre M. et Paul sur Youtube. Liens:

https://www.youtube.com/watch?v=B4Q9mtajyuY&t=9

https://www.youtube.com/watch?v=ZQM7o5YGS1I&t=7s

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s